Canada

Road trip automnal, de Montréal à Toronto

Route automne Ontario

Aller au Canada en automne, c’était un rêve. J’ai donc choisi de partir entre fin septembre et mi-octobre, pour 18 jours à parcourir un bout du Québec et de l’Ontario. C’était en 2018, c’était absolument génial donc gros moment nostalgie en écrivant cet article !

J’ai choisi les dates un peu au hasard, en espérant voir ces célèbres couleurs automnales. La période varie d’une année sur l’autre en fonction de la météo et des régions donc j’ai eu de la chance de voir de belles teintes chatoyantes dans les arbres la dernière semaine du voyage. En revanche, il faut bien prendre en compte qu’à cette période la météo est plutôt fraîche et les journées assez courtes.

Le Canada, comme les USA, ce sont de grand pays, avec de grands espaces. J’ai donc mentionné dans mon itinéraire certains des moments « sur la route » car je trouve qu’ils font parti intégrante du voyage. Et il faut bien le dire, les kilomètres, c’est du temps, donc il est important de ne pas oublier de le prévoir à la conception de l’itinéraire.

Itinéraire

Jours 1-3 : Montréal

montreal view

Trois très belles journées, avec beaucoup de marche. J’avais choisi de pas mal marcher pour vraiment découvrir la ville et m’imprégner de son ambiance. Pour le coup, je n’ai pas eu le temps de voir tout ce que j’aurais aimé. Sans regrets, c’était vraiment idéal pour découvrir de petites choses qui font le charme de la ville même si j’y retournerais avec plaisir pour compléter cette visite.

Jour 4 : un dernier tour dans Montréal et route

Sur la route au Canada

Une journée bien remplie avec un dernier tour dans Montréal, un repas sur le pouce et récupération de la voiture de location. C’est l’occasion de faire un tour dans certains quartiers que nous n’avons pas eu le temps de faire avant. Ensuite, un peu de route vers Trois-Rivières et étape super-marché pour avoir à manger puisque nous partons sur plusieurs jours en camping.

Jours 5-6 : Parc national de la Mauricie

Mauricie

Un parc que j’avais très envie de découvrir, en partie du fait de pouvoir faire l’expérience d’un vol en hydravion dont je vous parle dans l’article Le parc de la Mauricie, vu du ciel, et surtout parce que je savais que j’adorerais les paysages de lacs et forêts qui le caractérise. Dans le parc, j’ai évidement fait quelques randonnées et, surtout, une nuit en canoë-camping, un moment inoubliable !
Une visite relativement courte puisque quand j’ai fait mon voyage, la route était en travaux sur toute la zone Est du parc, donc inaccessible. Il faudra que j’y retourne pour terminer la visite de ce beau parc.

Jour 7 : sur la route vers Ottawa

Une journée tranquille où nous avons fait les trois cent et quelques kilomètres qui séparent Trois-Rivières et Ottawa.

Jours 8-9 : Ottawa

Ottawa

Ou plutôt Ottawa et Gatineau. Les deux villes se faisant face, séparées par la rivière des Outaouais. J’ai beaucoup aimé l’ambiance d’Ottawa, ce mélange entre français et anglais. Côté visite, la bibliothèque du parlement m’a fait rêver et j’ai adoré le musée canadien de l’histoire. En fait, j’y aurais bien passé un petit peu plus de temps.

Jour 10 : 1000 îles et Upper Canada Village

Encore une journée un peu chargée mais qui s’est terminée de manière assez inédite. La matinée commence avec une excursion dans le parc national des Mille-Îles. Ensuite, un peu de route vers le nord, pour faire une visite guidée de Upper Canada Village puisque la visite en libre accès n’est plus faisable à cette saison. C’était surtout l’occasion d’en savoir plus avant la véritable raison de ce détour la Pumpkinferno, un festival de citrouilles illuminées !

Jour 11 : sur la route

Sur la route au Canada

Encore une journée de route, un peu longue avec un peu plus de 350km. Par contre, j’ai fait quelques arrêts photos sur le bord de la route parce que c’était vraiment superbe.
Ce soir là, nous avons pris un Airbnb près d’un lac où nous avons pu refaire un tour en canoë, pour mon plus grand plaisir !

Jour 12 : Muskoka Heritage Place, à Huntsville

locomotive de Huntsville

Muskoka Heritage Place c’est un petit village reconstitué et une belle locomotive. Dans le village il y avait quelques animations, quand même assez réduites puisque la période touristique était terminée. En revanche, bien que court, le trajet en train nous a bien plu.
Ce n’est clairement pas une étape indispensable mais franchement c’était sympathique.

Jours 13-14 : Parc provincial d’Algonquin

Algonquin

Mon coup de cœur nature du voyage !
L’automne commençait à être bien installé avec des couleurs chatoyantes et j’ai adoré les randonnées du parcs. Je vous raconte tout sur ces quelques jours dans l’article L’automne magique au parc provincial d’Algonquin.

Jour 15 : une dernière randonnée et route vers Toronto

chemin randonnée Algonquin

J’ai tellement aimé le parc provincial d’Algonquin que j’y ai rallongé mon séjour d’une grosse demi-journée pour en profiter un peu plus longtemps. Ensuite, il a quand même fallu prendre la route vers Toronto avant une autre grosse étape du voyage.

Jour 16 : Chutes Niagara

Chutes Niagara

Que dire… C’était une étape incontournable du voyage pour moi qui adore les cascades.
Les chutes sont juste tellement impressionnantes. J’ai adoré même si un peu surprise par la ville de Niagara Falls en elle-même.

Jour 17-18 : Toronto

Skyline Toronto

La dernière étape du voyage. J’ai aimé le côté très cosmopolite de la ville, avec un mélange de moderne et d’ancien aussi déroutant que fascinant ainsi que des quartiers très différents les uns des autres. En revanche, j’ai trouvé tout très grand, cela m’a rappelé certaines villes américaines.

Budget

Le budget pour deux adultes, pendant 18 jours : 4325€.
Le taux de change était 1€ = 1,53$CAD quand j’y étais.

budget Canada

Quelques précisions

Je n’ai pas compté ici le trajet en train de chez moi à Paris, ni le petit déjeuner et sandwich pris à Paris, ni l’AVE (Autorisation de Voyage Électronique) qui est valable plusieurs années.

Logement

1244€ pour deux, soit une moyenne à 69€ la nuit pour deux.

  • 8 nuits en hôtel à 112,50€/nuit en moyenne (dont 7 nuits à Montréal et Toronto : c’était les plus chères).
  • 3 nuits en Airbnb ou motel 56,50€/nuit en moyenne.
  • 7 nuits en camping 25€/nuit en moyenne, en tente.
Nourriture

  • 497€ de repas au restaurant ou sur le pouce.
  • 191€  de dépenses en supermarché (dont équipements pratiques comme glacière, réchaud et glaçons).

Transports en commun

Comprend le métro à Montréal et à Toronto, le bus à Ottawa ainsi que le parking à Niagara Falls.

Location de la voiture

Je suis passée par le site web Authentik Canada pour réserver ma voiture avant le départ. Je n’ai pris la location de voiture que lorsque j’ai quitté la ville de Montréal, et l’ai rendue après la journée aux Chutes Niagara. Le prix de stationnement dans les grandes villes est très élevé donc j’ai tout fait en transports en communs ou avec mes petites jambes !

C’était un modèle standard (nous c’était une Toyota Corolla), prise pour 15 jours avec un gps, kilomètres illimités et un conducteur supplémentaire.
J’en ai été très satisfaite. C’était une boîte automatique, le coffre était largement assez grand pour nos deux bagages et le petit bonus qu’on a adoré jours de froid : les sièges chauffants !

Ce fût un voyage incroyable, dont je rêve maintenant tous les ans avec un petit brin de nostalgie quand l’automne revient.

2 commentaires

  1. Bravo pour ce voyage bien détaillé.

    1. Merci de ton retour !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *